Menu

4 choses à faire quand vous avez été résilié par votre assurance auto !

Réaliser des économies sur le coût de votre assurance auto

Tout assureur établit sa grille tarifaire selon des critères précis à savoir le niveau de risque que présente le conducteur. Plus celui-ci est élevé, plus le montant de la prime le sera aussi. Afin de pouvoir de modérer le coût de votre assurance auto, nous vous proposons les astuces suivantes :

_ Opter pour des véhicules à faible puissance ou un modèle plus ancien : Ces derniers sont connus pour leur coût réduit en termes de cotisations d’assurance comparé aux véhicules neuves ou haut de gamme.

_ Mettre en valeur le lieu de stationnement de votre véhicule : un lieu sécurisé augmente vos chances de faire des économies sur votre prime d’assurance auto.

Faire appel à un courtier en assurance ou assurance spécialisée

Si votre contrat a été rompu par votre ancien assureur pour une des raisons mentionnées sur votre contrat (Chapitre résiliation), la meilleure solution est s’orienter vers un courtier en assurance spécialisé qui vous accompagnera dans le processus de recherche d’une nouvelle assurance auto. Ce dernier est en mesure de limiter vos demandes de garanties pour ne laisser que la garantie obligatoire, dans le but de réduire au maximum le coût de votre prime d’assurance auto. En plus, il vous permettra de retrouver plus facilement un assureur acceptant votre dossier de souscription. En effet, Plusieurs compagnies d’assurance se sont dédiées aux conducteurs à haut risque. Ces dernières se distinguent des compagnies classiques pour leur accessibilité peu importe l’historique du conducteur.

Se diriger vers le bureau central de tarification (BCT)

Si à la suite de votre résiliation et durant votre recherche d’une nouvelle assurance auto, vous avez cumulé plus d’un refus, vous avez la possibilité de saisir le Bureau Central de Tarification (BCT). Ce dernier s’occupera de fixer le montant de la prime à payer auprès de l’assureur que vous sélectionnez. Il ne faut certes pas espérer de payer un prix raisonnable ou encore disposer d’un niveau de garanties renforcés puisque la seule garantie possible est la garantie obligatoire (responsabilité civile). Afin de pouvoir saisir le BCT, il est nécessaire pour la constitution du dossier de préparer certains documents tels que : les relevés d’informations, quelques propositions d’assureur, des notifications de refus des compagnies d’assurances, etc.. L’inconvénient de cette démarche c’est que la procédure du traitement de dossier est longue, deux mois au minimum. Dès la fin de cette phase, vous êtes avisé de sa décision et de l’assureur après 10 jours.

Attention : ne surtout pas circuler sans assurance

Il est strictement déconseiller de jouer au malin en se passant d’une assurance auto. Car bien que cela puisse vous sembler tentant dans la mesure où vous ferez des économies, ses conséquences sont non négligeables. Ne pas disposer d’une assurance lors d’un contrôle sur la route par les forces de l’ordre est lourdement pénalisé. Le conducteur se verra dans l’obligation de payer une amende conséquente chiffrée à 3750 euros, en plus d’autre dispositions à savoir : la suspension ou l’annulation du permis ou encore la confiscation du véhicule. En cas d’accident dont le conducteur responsable se trouve être non assuré, les dommages corporels et matériels infligés aux victimes sont pris en charge par le Fonds de garanties des assurances obligatoire (FGA). Ce dernier demandera ensuite au conducteur responsable de lui restituer la somme versée aux victimes de l’accident. Vu la valeur de ces indemnités qui peut atteindre des fois, des milliers d’euro, avoir une assurance auto est vivement sollicité pour ne pas avoir à vivre cette situation.

 

Devis Auto en ligne

assurance auto résiliée