Menu

Comment résilier son assurance automobile ?

Grace à la loi Hamon, entrée en vigueur en Janvier 2015, il vous est possible de résilier facilement votre contrat assurance auto, moto et habitation pour changer d’assureur après un an de souscription. Vous ne risquez plus de manquer la possibilité de mettre à terme votre contrat à cause de…

User Rating: Be the first one !
0

Grace à la loi Hamon, entrée en vigueur en Janvier 2015, il vous est possible de résilier facilement votre contrat assurance auto, moto et habitation pour changer d’assureur après un an de souscription. Vous ne risquez plus de manquer la possibilité de mettre à terme votre contrat à cause de la tacite reconduction. En addition, vous n’avez aucune obligation de fournir des justifications pour votre décision de résiliation.

Quelles sont les démarches à respecter ?

Dans le contexte de l’application de la loi Hamon, les procédures à respecter restent standards et valables sans tenir compte des raisons amenant l’assuré à mettre fin à son contrat assurance auto :

  • Il est nécessaire de trouver un nouvel assureur avant même de procéder à la résiliation de son contrat. Selon la loi, vous êtes dans l’obligation de couvrir le véhicule que vous conduisez via un contrat d’assurance comportant au moins la garantie responsabilité civile. Vous pouvez vous orienter vers un comparateur en ligne afin d’économiser l’effort et l’argent.
  • Vous procédez à la souscription auprès du nouvel assureur. Celui-ci vous remet un mandat à remplir qui lui sert comme autorisation pour engager les démarches nécessaires à la résiliation.
  • Votre contrat assurance auto prend fin après un mois, marquant le début de votre nouveau contrat.

La résiliation d’un contrat auto avec la loi Châtel
La loi Châtel vise également à  simplifier la procédure du changement d’assurance automobile. Elle impose à tout assureur d’aviser son assuré au moins 15 jours à l’avance de la date limite de la résiliation. Elle concerne les contrats à tacite de reconduction et permet à l’assuré de le rompre dans le cas où :

_ l’assureur a omis de mentionner la possibilité de résilier le contrat sur l’avis d’échéance envoyé.

_ L’assureur n’a pas respecté le délai de  15 jours avant la date limite de résiliation pour l’envoi de l’avis d’échéance.

Devis Auto en ligne

assurance auto résiliée