Menu

Bonus Malus en assurance auto : Les principes

Le bonus Malus ou encore clause de réduction-majoration a été établi dans le but d’ajuster le montant versé de la cotisation d’assurance au comportement de l’assuré au volant.

C’est un coefficient calculé par l’assuré qui augmente ou diminue selon le nombre de sinistres dont vous avez été responsable ou non durant la période annuelle passée.

Bonus Malus : Mode d’emploi

Il faudrait savoir que le bonus malus concerne tous les véhicules de tourisme, camionnettes et motocycles de 80 cm3. C’est donc un principe généralisé à tous les conducteurs.

En effet, le montant de la cotisation à payer annuellement variera selon la baisse ou la hausse de ce coefficient. Dans le cas ou aucun accident n’a été enregistré, vous aurez droit à un bonus induisant une baisse de prime. Si, dans le cas contraire, vous avez été responsable d’accident, votre cotisation sera majorée à cause du malus qui vous sera octroyé.

La période de calcul du Bonus Malus

La période prise en compte lors du calcul du bonus malus est de 12 mois consécutifs. Votre situation sera considérée 2 mois avant l’échéance de votre contrat pour que l’assureur puisse calculer votre cotisation et vous faire parvenir votre avis d’échéance.

Ceci, un sinistre enregistré à intervalle de 1 mois de l’échéance ne sera pris en considération que durant l’année qui suit.

A titre d’exemple :

Échéance du contrat : le 01 Août

La période du calcul : du 01 Juin au 30 Mai de l’année précédente.

Seuls les sinistres enregistrés durant cette période sont pris en compte dans le calcul du bonus malus.

 

Devis Auto en ligne

assurance auto résiliée