Menu

Les seniors et l’assurance auto !

Au fil de l’âge, nos capacités quant à la conduite de notre véhicule diminuent. Ceci suscite plusieurs interrogations : est-il nécessaire d’effectuer un examen médical à partir de l’âge de 65 ans afin de pouvoir rouler ? Faut-il abandonner l’idée de prendre le volant dès l’âge de 75 ans ?  Notre site a pour but de vous éclairer face à ces questions qui ne cessent de vous perturber.

Les conducteurs seniors et la route

On ne peut nier que l’utilisation d’un véhicule pour les déplacements quotidiens d’un senior est un moyen très pratique. On peut allez jusqu’à dire que les seniors sont de plus en plus nombreux à emprunter la route en France.

Cependant, malgré l’expérience que l’on peut acquérir sur la route, la nécessité de certaines capacités physiques est fortement recommandée au volant. Or, à un certain âge celles-ci sont prédisposées à diminuer graduellement. On peut citer à titre d’exemple, la diminution de la vision, la dégradation des capacités auditive ainsi que le ralentissement de certains réflexes. Tout ceci peut impacter la manipulation de votre véhicule ainsi que votre capacité de gérer un imprévu sur la route durant votre conduite. D’un autre côté,  les seniors, étant donné leurs expériences sur la route penchent vers la sécurité et évitent les manœuvres risquées. Un point essentiel à ne pas négliger qui démontre qu’ils peuvent également être perçus comme de bons conducteurs.

Quels sont les risques pour la conduite des séniors ?

Vu la dégradation de certaines capacités reconnue pour les séniors (on cite : baisse de vision, ralentissement des réflexes, dégradation des capacités auditives) on pourrait s’apercevoir qu’il existe plusieurs risques qui apparaissent à un certaine âge. Notre habilité à manipuler un véhicule devient de plus en plus remise en question surtout lorsqu’il s’agit de réagir à un imprévu sur la route.

 

 

Devis Auto en ligne

assurance auto résiliée